Tout d'abord je tiens à vous remercier de vos visites et de vos commentaires, en cette période estivale où nous avons plutôt envie d'être près de notre famille. Mais, personnellement, si je ne "travaille" pas en ce moment, le retard risque de prendre des proportions que je ne veux même connaître. Scrap + voyages réguliers, ça va être difficile de tenir la route !!!

Mieux vaut ne pas penser et avancer...

P1018071

Depuis Sapa, nous avons rayonné dans les villages alentour, plus ou moins loin, et le soir nous revenions à l'"ECO LODGE", en haut sur la page de droite. 10mn à vol d'oiseau mais 45 mn en voiture, tant la piste est mauvaise et 2 h quand un camion chinois d'un chantier proche se gaufre empêchant toute circulation sauf petite jeep passe partout.... Dans ces cas, on "abandonne" le véhicule d'un côté et on attend une autre voiture qui vient nous prendre de l'autre côté de l'obstacle... ça a duré 2 jours. J'étais ravie... ça nous a permis de lier conversation (gestuelle ! ) avec cette bande d'enfants attirés par l'aventure !!!

J'étais tellement furieuse de l'attrape nigauds "ECO LODGE"... que cette diversion m'a changé les idées ! Cet ensemble hôtelier, créé par des Danois et bien sûr manager par les mêmes (un couple quarantenaire avec 2 très jeunes enfants). Sensé être éco sur toute la ligne. On commence par les énormes sacs poubelles en plastique noir dans les allées et modèle inférieur dans les bungalows... j'aime ! (partout ailleurs, non labellisé, nous avons eu des corbeilles tressées !), on continue par l'arrivée d'énormes bouteilles d'eau potable en plastique,  par la route et bien surchauffées... C'est trop simple de filtrer de l'eau avec des filtres Pasteur sur place et à volonté !!! Au petit déjeuner : des pommes me disent mes 2 compagnes joyeuses, je me sens très gourde, je ne les ai pas vues et, de toutes façons, je ne suis pas venue manger des pommes, j'en ai toute l'année à Chambé... Bien m'en a pris... je me renseigne "vous les faites venir du Danemark ?" Alors là, je devrais rentrer sous terre... non elles viennent de Chine ! je viens vraiment d'une autre planète, nous sommes dans un éco chose....je regarde de plus près : surdimensionnées (2 fois nos pauvres pommes savoyardes du cultivateur voisin...) Quelques jours plus tard, dans le canard local en anglais, je lis : scandale avec les fruits et légumes importés de Chine, des analyses révèlent qu'ils contiennent des produits toxiques !!! Morte de rire ! Nous avons eu 3 guides, les 3 nous ont dit que le Viet Nam était la poubelle de la Chine. Normal, ils ne voyagent pas encore. Je leur ai répondu que c'était la terre entière la poubelle. Et quand vous voyez l'attitude des Danois... ce n'est pas près de changer de cap !

Bref, sous prétexte d'écologie, la chambre est à 90 US$ la single, le buffet minable du soir 17 US$, quasi obligatoire, puisque rien d'autre alentour évidemment... Dans un pays où l'on mange excellemment bien pour 5€ et 2€ un repas basique !

 

P1018064

Les H'mongs multicolores, vous avez déjà vu une partie des photos

P1018067

Les femmes et les bébés...

P1018068

Toujours à Bac Ha, côté bestiaux

P1018069

Sapa à gauche : l'église du temps de l'occupation française et une des rares maisons en dur de l'époque. Sapa a été très bombardée pendant la guerre (Dien Bien Phu n'est pas si loin...). A droite, un village avec le pilage du riz par le système "noria", la brume omniprésente, les jeux...

P1018072

Sur le marché de Sapa, toutes les ethnies se donnent rendez-vous. Nous avons été surprises par la présence de H'mongs fleuris, à gauche les 2 photos du haut et en bas à droite. J'ai eu juste le temps de ressortir l'appareil et prendre les coiffes, à la fois trop près et trop rapides, le petit groupe a vite disparu. Les coiffes sont noir avec des petits pompons ronds multicolres et elles ajoutent des fleurs fraiches, roses en l'occurence. C'était superbe. Sur la page de droite, toujours les paysages dans la brume, et ces mamans H'mongs noires, dont une sur une moto avec 2 enfants. Peur de rien ! les bonnets des enfants sont très décorés. (papiers roses : Studio2mers)

P1018073

H'mongs fleuries d'un peu plus près.

P1018074

Le travail dans les champs et une cage à oiseaux, village des H'mongs noirs. Sur la page de gauche, en bas et à droite, c'est le captage très ingénieux (et simple) de l'eau d'un petit torrent pour obtenir de l'électricité....

P1018075

Toujours les H'mongs noirs, le chanvre  qu'il faut séparer en fil en premier lieu. Les petits morceaux de broderie, faite main, sont récupérés sur les vêtements abimés et les bons morceaux réutilisés. J'ai ramassé ces bouts dans les allées du marché (quand j'en serai à faire les poubelles je vous préviendrai !!!). Les enfants jouent à la marelle. Les feuilles vertes, c'est l'indigo (la tache noire est une feuille séchée que j'ai ramenée)

P1018076

Nous avons décidé de manger dans le village, à l'improviste... Ni une ni deux, monsieur a tué, saigné, plumé le poulet (eau brulante) à une vitesse....impressionnant.....madame a fait cuire, une demi heure plus tard nous dégustions, installées à raz du sol, sur une mezzanine au-dessus de la cuisine (d'où nous avons pu observer toutes les opérations). Voilà ce que j'aime dans le voyage : ces rencontres insolites, éphémères mais qui vous laissent des souvenirs inoubliables avec 3 fois rien !

P1018077

Nous sommes allées jusqu'à la frontière chinoise : de l'autre côté du fleuve le grand frère chinois qui pompe le manioc par camions incessants passant le portique douanier...

C'est fini pour le Nord. Nous avons pris l'avion pour le centre : Hué. Mais ce sera pour une autre fois....

Je vous souhaite une belle semaine !!!