Un paper bag pour le Facteur CHEVAL

Bonjour tout le monde !

Pour ce nouveau paper bag, je vous emmène à Hauterives, dans la Drôme, à la rencontre du facteur Cheval

Entre temps un film sur sa vie et la construction de cet édifice, si cher à son coeur, est sorti. 

Le choix d'un paper bag, dans les tons gris cette fois, s'est imposé de lui-même.

Gris et brut de décoffrage... comme la vie de ce facteur qui sillonnait les chemins de sa tournée en ramassant des pierres. 

Il y avait un échaffaudage sur la première façade... mais on a fait avec  !!!

cheval_madagascar_hiver_001

 J'ai trouvé du carton gris aussi pour rigidifier la couverture, et j'ai pensé que c'était une belle harmonie pour finir les papiers "Ambrosia"....

Ce buste du facteur se trouve dans le village devant la Poste, un bel hommage de son village, qui n'imaginait sûrement pas du vivant du facteur, qu'on viendrait du monde entier, admirer son oeuvre.

Car il faut bien dire qu'il passait pour le maboule du coin le facteur !

cheval_madagascar_hiver_002

Le sac "banette" est plus large et plus court....la forme de l'album s'adapte donc aux sachets

cheval_madagascar_hiver_003

J'ai mis 2 tags dans chaque poche, ce qui permet de caser 4 photos.

Le papier de ce sac étant plus fin que le kraft, il faut impérativement renforcer le bord de la pochette si on ne veut pas voir l'album en piteux état dès le premier tag tiré....

 cheval_madagascar_hiver_005

C'est impressionnant ce que cet homme a pu faire, sans être jamais sorti de son village.

Sans doute a-t-il eu en main des ouvrages montrant des paysages tropicaux, mais tout de même...en 1879, je doute fort de la qualité des photos.

Sans doute pas la qualité mais la porte ouverte pour le rêve, sûrement !

cheval_madagascar_hiver_006

Et vous voyez que les inscriptions du papier cadrent bien avec notre facteur !!!

cheval_madagascar_hiver_007

En tout cas la philosophie de cet homme me plaît bien...

cheval_madagascar_hiver_008

Curieux petits personnages qui semblent danser dans le ciel, sur la crête du Palais....

cheval_madagascar_hiver_009

Chaque petit morceau de l'édifice aurait mérité d'être pris en photo...

cheval_madagascar_hiver_011

La maison du facteur dans la cour du Palais....ou l'inverse, comme on veut !!!

cheval_madagascar_hiver_012

Après la visite, direction le cimetière du village, avec arrêt chez l'antiquaire du village...

On peut dire que tout le village vit aujourd'hui, grâce au facteur....

cheval_madagascar_hiver_013

Le tombeau situé en coin à l'entrée du cimetière, ici vu de l'extérieur, est aussi tarabiscoté que le Palais....

J'ai plastifié la photo pour qu'elle ne s'abîme pas trop vite sur ce côté de la couverture.

33 ans et 30 000h de travail.... comme j'ai écrit sur le petit tag long de la dernière page : "la pierre dans la peau"... sinon, comment avoir réalisé ce monument ?

Vous vous voyez scrapper pendant 33 ans ???? dévorée par votre passion ??

J'ai commencé en 2004, jusqu'en 2037...

Whaouh ! j'ai intérêt à ne pas lâcher mon heure de gym quotidienne et les boules chinoises !!!!! 

Je n'ose pas imaginer le nombre d'albums... et le nombre de pièces pour les contenir !!!!!

Le facteur, artiste sans le savoir, a souvent été rapproché de Gaudi.

 

Gaudi avait un style, Cheval exprimait un ressenti, il est allé au bout de son rêve pour notre plus grand plaisir, même avec beaucoup d'interrogations.

Je ne sais pas si le film est bien documenté, mais il a suscité en moi encore plus de questions sur l'enigmatique facteur

A tout bientôt !

Vous avez aimé ce nouveau paper bag ? Et l'histoire du facteur Cheval, vous connaissiez ?

Likez, commentez, partagez

Etes-vous sur les réseaux sociaux ? Venez m'y rejoindre tous les jours sous le pseudo Mireilleover60 pour plus de partages