Felix Arabia..... c'est sous cette appellation que le Yémen était connu durant l'Antiquité. Pays mythique s'il en est, grâce à la légende de la Reine de Saba. Ce pays pratiquait des échanges avec l'Ethiopie, des traces dans les deux pays sont visibles : dans le nord de l'Ethiopie, le royaume d'Axum, et Marib au Yemen.

J'ai eu l'occasion d'accompagner un groupe en janvier 1990 et j'ai voulu faire un album avec quelques diapos de l'époque tirées sur papier. La qualité est médiocre, mes déménagements successifs ont quelque peu malmené ces clichés qui n'ont pas été toujours stockés dans de bonnes conditions. Mais tant pis, c'est l'occasion d'un petit reportage.

Le 22 mai 1990 les deux Yemen sont enfin réunis : ce qui était communément appelé "Yemen du Nord", sous la domination ottomane, jusqu'en 1918 , puis la royauté jusqu'en 1962 et "Yemen du sud", anciennement dominé par les anglais, qui avaient progressivement étendu leurs prérogatives autour du port d'Aden (1839) jusqu'à en faire une colonie de surface imposante, à un emplacement stratégique, entre Canal de Suez, Zanzibar et Bombay.

Dans la foulée, la même année, Le Yémen soutient l'Irak (sans valider l'annexion du Koweit) ce qui a de sanglantes conséquences sur l'économie du pays : représailles des Etats Unis sur la monnaie , très vite suivis par l'Arabie saoudite qui s'empresse d'expulser un million de travailleurs yéménites, privant ainsi des millions de familles de ressources.

Je n'ai pas l'intention de vous faire un cours d'histoire sur le Yémen, juste signaler ces quelques faits pour  dire qu'il faut bien se renseigner, encore aujourd'hui, lorsqu'on envisage un séjour. Il y a presque toujours une région à éviter. (C'est tout aussi valable pour l'Ethiopie mais j'y suis bien allée seule avec les enfants ,sans Tour Operateur, et revenue !).

Et pourtant Sanaa à elle seule vaut le déplacement. Ce n'est pas par hasard si la ville entière a été classée au patrimoine mondial de l'UNESCO dès 1984. Il faut lire "Lunes d'Arabie" de Maria et Pascal Maréchaux (10 ans au Yémen) pour se convaincre que le pays est une pure merveille architecturale et pas seulement.

Mais venons-en à mon album : celles (ceux) qui suivent (!!!) se souviennent sans doute d'une structure que Domi nous avait proposé en atelier en recyclant un vieux classeur GM :

 

 

Copie_de_cadeau_Isa_classeur_Domi_orchid_es_008

Et bien voilà ce qu'il est devenu :

Copie_de_mini_Ret_N_012

J'aime bien le mariage du bois et du métal

Ne cherchez pas de chronologie dans mes pages, je n'ai maheureusement pas retrouvé toutes mes diapos, ce sont juste des tranches de vie, si je puis dire....

 

Copie_de_Yemen_mini_m_tal_001

Dans les villages, les enfants venaient nous voir très volontiers et se sauvaient presque aussitôt....

Copie_de_Yemen_mini_m_tal_002

Les photos sont particulièrement mauvaises sur cette page... Je n'oublierai jamais la découverte de ce moulin à grains, au gré d'une promenade-découverte dans les rues de la capitale, en soirée : au rez de chaussée d'une maison, ce très digne vieil homme et un plus jeune avec ce dromadaire qui tournait, qui tournait.... j'ai beaucoup regretté que notre "arabe" ne soit pas identique, les gestes n'étaient pas suffisants. Et puis tout le quartier est arrivé et nous n'avons plus pu échanger.

Copie_de_Yemen_mini_m_tal_003

C'est incroyable ce que nous avons découvert dans cette rue....

Copie_de_Yemen_mini_m_tal_005

L'art du vitrail au Yémen ne remonte pas au Moyen Age, cette décoration des fenêtres n'est signalée que vers 1700 et quelque... par les voyageurs de l'époque.

Avant la fondation d'Israël, une forte population juive résidait au Yémen. Ce sont eux au départ qui ont importé plusieurs formes d'artisanat (travail du verre mais aussi de l'argent, d'où les merveilleux bijoux que l'on pouvait trouver encore il y a quelques années)

Ce sont les vols, entre autres, qui ont poussé les gens à occulter les ouvertures. Les plafonds étaient très haut, des fenêtres étaient fermées de simples volets de bois dans les parties basses et plus haut rien.

Au début, ce fut des plaques de gypse (trouvé près de Sanaa) qui faisait office de verres. Puis le procédé s'est amélioré et l'importation de verres colorés a abouti à ce que nous connaissons aujourd'hui.

Pratiquement toutes les maisons ont leur petite fenêtre colorée.

J'ai même vu sur internet la vente de vitraux yéménites, exportés dans le monde entier....

Copie_de_Yemen_mini_m_tal_006

Copie_de_Yemen_mini_m_tal_007

Toutes ces constructions en terre crue, méritaient bien une sauvegarde.

Yemen_mini_m_tal_009

Même si en dehors de Sanaa, les décorations sont moins sophistiquées, les constructions sont magnifiques.

Copie_de_Yemen_mini_m_tal_010

Comme le dit le journaling, j'étais fascinée par les boucheries des pays que je visitais.... J'en ai de fameuses de Bolivie et du Pérou, sur des marchés....

Au Yémen, nous avons mangé des foies de mouton grillés sur un marché poussiéreux, renommé pour cette spécialité, c'était absolument délicieux.

Me croyez vous si je vous dis que je n'ai été malade qu'une seule fois en Turquie en mangeant une pizza, j'étais invitée par un "ponte" d'Ankara, dans un grand restaurant (je préférais de loin mes p'tits bouibouis!).....Et quelques fois en France !!! MDR !

Pourtant, j'ai mangé beaucoup de légumes qui n'étaient surement pas bien lavés.

J'étais souvent traitée de folle par des gens que je soignais le lendemain pour avoir mangé des viandes...avariées surement !!!!

J'espère que ce petit reportage sans prétention sur le Yémen vous aura intéressé(e)s, en tout cas si vous avez l'occasion d'y aller, ne loupez ça pour rien au monde !

A très bientôt pour un rouge et noir "décoiffant" !