Descente depuis le Cap Nord

Bonjour tout le monde !

Nous sommes bien allés jusqu'au Cap Nord ...
Sauf que le brouillard était tel que nous pouvions voir quoique ce soit et la météo s'annonçait identique pendant les jours à venir.
Nous avons décidé de redescendre car il n'y avait rien pour se ravitailler et dormir sous la tente dans une purée blanche , c'était impensable.

A environ vingt kilomètres, arrêt dans ce village pour voir s'il y avait de quoi se ravitailler et planter une tente...

Mais un peu trop haut encore...

A part les poissons qui séchaient....

norvège sechage poisson

Devant les maisons, de petites réserves ...

Et ce qui m'a sauté au nez, ou plutôt QUI NE M'A PAS SAUTE AU NEZ, c'est le manque d'odeur nauséabonde malgré les milliers de poissons partout...

sechage possin

Le froid sans doute.....Eh oui, en Afrique on reste dans un village de pêcheurs ( dans lequel le poisson sèche bien sûr, ce n'est pas toujours le cas ) le temps de faire la photo.. J'exagère, mais à peine !!!!

Le moindre espace libre est utilisé pour le séchage

grand sechage poisson

Quand il y a de l'espace, c'est quasi industriel, sous l'oeil dubitatif des rennes !

Nous avons vainement cherché une poissonnerie dans ce pays dont c'est le plat principal !

Explication : quand on veut du poisson, on va le pêcher....oui, évidemment...

Nous sommes allés plus bas encore, pour camper dans un lieu isolé mais chaudement accueillis par le propriétaire qui vivait dans cette maison 

maison du camping

Il était content de pouvoir parler, car lorsqu'arrive l'hiver il reste des mois coupé du monde !

Merci Internet, quand il peut avoir la connection 

Ce qui m'a le plus frappée ce sont les toitures : recouvertes en écorce de bouleau, elle- même recouverte de tourbe sur laquelle l'herbe pousse.

Bonne isolation.

Au cours des ans, les oiseaux transportent des graines et après quelques années ce sont carrément  de petits arbres qui poussent sur les toits :

toit de la maison

Détail du toit : écorce et tourbe, il a bien chaud à la mauvaise saison. 

Ils sont rudes les Norvégiens et doivent s'adapter à leur climat.

Nous avons eu la chance de rencontrer un Suisse qui passait un mois là, juste pour la pêche.

Il nous a offert de l'églefin frais (que nous connaissons sous le nom de haddock et généralement fumé) 

Nous l'avons fait frire le plus simplement possible, juste un peu d'huile d'olive.

Une pure merveille, rien à voir avec ce que nous pouvons connaitre.

Les enfants en redemandaient, c'est dire !

Nous sommes encore descendus et arrêtés dans ce village same

BBQ_1_juillet_2008_222

Des couleurs éclatantes....
Entre deux mondes....

BBQ_1_juillet_2008_223

Berceau suspendu en cuir de renne.

J'espère que ces quelques photos vous donneront envie d'aller voir de plus près .....un pays merveilleux !

A tout bientôt 

Cet article vous a plu ? 

Likez, commentez, nos blogs se nourrissent de vos visites !

Retrouvez moi tous les jours sur les réseaux et plus particulièrement sur Instagram : https://www.instagram.com/mireilleover60/